Un gelato par jour…

Un gelato par jour...
20 h 14 min , 12 novembre 2012 0
Publié dans : BLOGUE VOYAGE, Europe

Vous connaissez l’adage « une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours »? Eh bien, comment compléteriez-vous ma version italienne? « Un gelato par jour _____________ pour toujours. »

En attendant vos propositions, je me suis fait plaisir. J’ai dégusté « una coppa di gelato » par jour pendant une semaine. Et question d’en profiter pleinement, chaque fois j’ai choisi deux parfums différents.

Jour 1 – Genova

Après une balade dans la ville sans but et au gré de mes envies, j’ai succombé au « noccioloso » (noisettes et chocolat) et au « cioccolato al peperoncino » (chocolat au piment fort). Ça ouvre délicieusement le bal à cette semaine de dégustation de gelato.

Jour 2 – Vernazza

J’ai savouré un gelato « ricotta e fichi » (ricotta et figue) et « crema 5 terre » (crème de Cinque Terre) et ensuite, je me suis laissée bercer par le bruit des vagues dans la baie de ce petit village en bord de mer.

Jour 3 – Riomaggiore 

J’ai jeté mon dévolu sur le « fior di latte » (lait sucré) et la « vaniglia » (vanille), tout en admirant les maisons colorées de ce village construit en flanc de montagne.

Jour 4 – Modena

Après m’être perdue dans la ville, j’avais grandement besoin d’un « petit remontant ». Quoi de mieux qu’un gelato pour retrouver le sourire? Le « frutti di bosco » (petits fruits) et le « limone » (citron) ont réussi leur mandat : je suis repartie toute joyeuse.

Jour 5 – Torino – Piazza San Carolo

Après un voyage en train entre Milan et Turin et la recherche de mon hôtel avec un sac à dos pesant 3 tonnes, je me suis accordé une petite pause. J’ai dégusté un gelato aux marrons glacés et au tiramisu et ensuite, je suis partie découvrir cette belle ville.

Jour 6 – Salone del Gusto, Slow Food

Je ne pouvais résister à ce gelato artisanal, préparé avec de la crème des Alpes. Mon gelato au chocolat noir et à la pistache me donne envie de découvrir cette région du nord de l’Italie. Lors d’un prochain voyage…

Jour 7 – Torino – Piazza Carlo Alberto

Quelle belle découverte que cette gelateria artisanale qui achète tous ses ingrédients de petites coopératives agricoles situées à proximité de Turin. Ce gelato local et équitable n’était pas plus cher que les autres et franchement délicieux! Je vais me souvenir longtemps de la saveur riche de « gianduja » (le fameux chocolat parfumé aux noisettes du Piedmont) et de « nocciola » (noisettes).

Bonus!

Un petit dernier… Le gelato le plus étonnant que j’ai goûté, c’est celui fait par les étudiants de L’Université des sciences gastronomiques de Pollenzo lors d’un atelier de dégustation sensorielle pendant le Terra Madre, un congrès organisé par Slow Food auquel j’assistais. En quoi était-il si surprenant? Avez-vous déjà goûté à de la crème glacée à la mozzarella, garnie d’une tomate confite et d’un sirop de basilic? C’est délirant! Notre cerveau reconnaît la salade capriciosa composée de mozzarella, tomate et basilic, mais en même temps, nos papilles apprécient le goût sucré et les parfums délicats propres au gelato. Très réussi!

Alors, avez-vous pensé à une fin pour mon adage?

« Un gelato par jour _________ pour toujours. » J’attends vos réponses… et afin de vous guider, je peux vous dire que chaque fois, ma « pause gelato » me permettait de m’arrêter, de savourer le moment présent, et de réaliser la chance que j’ai de voyager et de vivre de si belles expériences.

Arrivederci!

Geneviève

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>