Mon métier

Nutritionniste : une carrière savoureuse !

Lutte contre l’obésité, prévention des maladies du cœur, du diabète et du cancer, vieillissement de la population, malbouffe, pauvreté, aliments biologiques et OGM… l’actualité regorge de dossiers chauds où le nutritionniste joue un rôle de première importance. Voilà une profession dynamique qui a d’ailleurs été désignée par le ministère des ressources humaines du Canada comme étant l’une des professions qui connaîtra une forte croissance pour les prochaines années.

C’est suite à une formation universitaire de trois ans et demi comprenant 40 semaines de stages que l’on devient éligible à la profession de nutritionniste. Au Québec, seulement trois universités offrent ce programme accrédité par l’Ordre professionnel des diététistes du Québec (OPDQ) : l’Université de Montréal, l’Université McGill et l’Université Laval.

Diététiste, nutritionniste et diététicienne sont trois titres réservés qui représentent une même profession. Seuls les membres de l’OPDQ peuvent utiliser ces titres réservés. Les diététistes / nutritionnistes sont donc les seuls vrais experts de la nutrition.

Cela permet de protéger le public contre ceux qui, en s’improvisant nutritionniste, peuvent compromettre la santé des gens. Les titres de conseiller en nutrition, conseiller en alimentation, expert en alimentation et autres formulations semblables ne sont donc pas reconnues par l’OPDQ.

Préalables à la pratique de la profession, en plus, bien sûr, des cours de sciences de la santé au collégial et du baccalauréat en nutrition, vous devez aimer les aliments et la cuisine, posséder un bon sens critique et une rigueur scientifique, mais aussi un bon sens pratico-pratique pour l’achat et la préparation des aliments.

De façon générale, le rôle des nutritionnistes est de promouvoir une alimentation saine et équilibrée tout en détruisant les mythes alimentaires et en sensibilisant la population aux risques des régimes alimentaires inappropriés, insuffisants ou au contraire, trop abondants !

Un métier en évolution
Traditionnellement, le nutritionniste était voué à pratiquer son métier au sein d’un hôpital ou autre établissement de santé. Aujourd’hui, le secteur public de la santé (centres hospitaliers, CLSC, centres d’hébergement) demeure un employeur important, mais de nombreuses autres avenues sont également possibles :

  • la nutrition communautaire
  • la nutrition sportive
  • la gestion de services alimentaires
  • la recherche scientifique
  • l’industrie pharmaceutique et alimentaire
  • le développement international et l’aide humanitaire
  • la consultation individuelle en clinique médicale
  • la formation santé-sécurité en entreprise
  • les communications avec les médias
  • l’enseignement collégial et universitaire

La nutrition est une science qui progresse constamment. La recherche nous permet de mieux connaître les aliments et leurs effets dans le corps humain. Pour tous ceux qui prennent plaisir à bien manger et qui désirent transmettre cette passion, cette profession saura vous combler !

Pour mieux connaître la profession de nutritionniste…

Ordre professionnel des diététistes du Québec : http://www.opdq.org/

Les Diététistes du Canada : http://www.dietetistes.ca/

Département de Nutrition de l’Université de Montréal : http://www.mdnut.umontreal.ca/