10 trucs pour voyager avec un enfant

10 trucs pour voyager avec un enfant
14 h 19 min , 11 avril 2013 3
Publié dans : BLOGUE VOYAGE

Je ne sais pas pour vous, mais moi j’ai déjà commencé à planifier les vacances d’été! J’ai si hâte! Et avec les camps de jour qu’il faut réserver des semaines à l’avance, on n’a pas le choix que de se demander ce qu’on fera avec notre marmaille cet été.

Vous avez envie de sortir de la maison pour quelques jours ou quelques semaines? Que ce soit pour aller explorer une autre région du Québec ou pour partir à l’aventure à l’autre bout de la planète, voyager avec des enfants peut être intimidant.

Cette semaine, j’ai donc décidé de partager quelques trucs testés et éprouvés avec ma fille!

Son premier « voyage », elle l’a fait à 6 semaines. Oui, oui, elle n’avait pas deux mois! Nous sommes partis pour quelques jours à Mont-Tremblant, restos, hôtel, et tout le tralala. Premier voyage en avion à 10 mois et premier changement de continent à 15 mois. La suite est racontée sur ce blogue! Ma fille aura bientôt 8 ans et franchira son 35e pays cet été.

Alors sans plus tarder, voici mes meilleurs trucs, en vrac :

1- Informez-vous

Parlez à des parents qui ont voyagé et munissez-vous d’un bon bouquin qui vous donnera de précieux conseils. C’est ce que j’ai fait à mes premiers voyages avec Maude. Vraiment utile, j’ai beaucoup appris. Mon livre préféré est « Voyager avec des enfants » de Ulysse, mais j’ai aussi aimé « Voyager avec ses enfants » de Lonely Planet. Vaccins, précautions à bord d’un avion, trucs contre le mal des transports, façons de réduire le décalage horaire, articles indispensables à mettre dans les bagages… tout y est. Ça vaut vraiment la peine!

2- Pas besoin d’aller loin pour que ce soit dépaysant

Si vous ne pliez pas bagage souvent, commencez par une destination accessible, comme la Gaspésie ou la Côte Est américaine. Vous serez moins intimidés et les enfants le sentiront. Un enfant s’adapte à tout lorsqu’il sent que ses parents sont confiants et en contrôle de la situation. Ne dépassez donc pas votre propre « zone de confort » dès le premier voyage. L’Asie attendra! ;-)

3- Impliquez vos enfants dans les préparatifs

Plus ils en savent sur la destination, plus ils seront curieux et excités à l’idée de partir. Apprendre quelques mots en anglais ou dans la langue du pays, découvrir les mets typiques de l’endroit, parler des habitudes des gens, des attraits touristiques… Tout ce qui est fait avant de partir simplifiera le voyage. Vous n’aurez pas à faire un cours intensif dans l’auto ou dans l’avion. Les enfants aiment comprendre ce qui se passe, alors n’attendez pas à la dernière minute pour les informer.

4- Encouragez-les à tenir un cahier de bord

Même les plus jeunes adorent gribouiller. J’aime beaucoup le « Journal de mes vacances » de Ulysse. Il y a plusieurs versions : pour le Québec, pour l’Europe, pour le Sud, etc. Les enfants peuvent y noter ou dessiner leurs anecdotes et souvenirs chaque jour. Quelques jeux de patience en prime. Ils peuvent même y coller leurs billets d’avion, de train ou de musée. Ma fille ajoute aussi des découpures de toutes sortes. Ça devient un beau souvenir au retour.

5- Partez avec les adresses de vos proches

Les enfants adorent envoyer des cartes postales et c’est une excellente façon de passer le temps. En voyage, il y a inévitablement des moments d’attente. Au resto, dans les transports, pour accéder à certains sites… même à l’hôtel! Ma fille, avant même de savoir écrire, adorait envoyer des dessins (ou des barbeaux) à ses grands-parents. Et eux étaient ravis de recevoir ses chefs-d’œuvre. En grandissant, elle s’est mise à écrire à ses amis, ses professeurs et la famille élargie. Des heures de plaisir!

6- Prévoyez une mini-trousse de jeux pour chaque enfant

À vous de fixer la limite de jouets que vos enfants peuvent emporter en voyage. De mon côté, pas question d’en traîner beaucoup! De toute façon, il y a tant à voir et à faire en voyage qu’elle n’utiliserait pas la moitié de ce qu’elle aimerait emporter. Je limite donc les jouets à l’équivalent d’un grand sac de congélation. Ça peut paraître ridiculement peu, mais c’est suffisant, je vous l’assure. Le contenu varie selon l’âge. Présentement, j’y mets un jeu de cartes, des dés à jouer, des crayons et un petit carnet, des billes à collier et des cordes pour des bracelets (elle adore), un ou deux livres de lecture, quelques jeux format voyage (domino en carton, mini jeu d’échecs), un lecteur mp3 avec sa musique, et quelques autres petites babioles qu’elle aura choisies.

7- Ayez toujours un petit calepin et un crayon sur vous

C’est fou comme c’est pratique pour divertir un enfant! Ma fille adore jouer :

  • au bonhomme pendu
  • à l’histoire collective (chaque membre de la famille écrit une phrase à tour de rôle pour composer une histoire – les plus jeunes peuvent dicter la phrase à un grand)
  • au monstre collectif (chaque membre de la famille fait une partie d’un monstre à tour de rôle : la tête, les yeux, le nez, la bouche… Assurément dégoûtant!)
  • au robot collectif (même principe, mais avec des ressorts, des boulons et des boutons!

8- Il est toujours temps pour un « jeu d’imagination »

Ce sont des jeux qui ne demandent rien et qui se jouent partout. Par exemple, on fait :

  • le jeu des devinettes « je pense à un animal, lequel » (ou un fruit, un sport, un transport… à l’infini!),
  • le jeu « ni oui, ni non » (on essaie de faire dire oui ou non à un membre de la famille en lui posant toutes sortes de questions. Lorsqu’il succombe, on change de personne!)
  • le jeu « pas de i, pas de a » (on ne peut pas utiliser de mots qui contiennent des i, ni des a… pas évident!)
  • le jeu de l’alphabet (trouver un animal, un objet, un prénom qui commence par A, par B, par C…)
  • le jeu des valises (« Quand je pars en voyage, je mets dans ma valise… » chaque membre de la famille doit mémoriser les objets de tout le monde et ajouter un objet à son tour ).
  • au jeu du souvenir : l’enfant nomme un mot (arbre, oiseau, banane, table…) et à tour de rôle, les parents racontent une anecdote qui leur rappelle ce mot… Les enfants peuvent aussi participer au souvenir en racontant les leurs.

9- Ayez quelques atouts!

Je conserve toujours 2 ou 3 surprises dans mes propres bagages. Que ce soit une babiole du magasin à un dollar, un livre ou un petit jeu format voyage, c’est bon de conserver des surprises qu’on dévoile en cours de route… ou sur le chemin du retour qui est toujours moins excitant que l’aller!

10- Prévoyez des collations

Qu’elles aient été achetées à la maison ou à destination, j’ai toujours quelques aliments non périssables à portée de main. On ne sait jamais quand nos enfants auront faim. Mais lorsqu’ils ont faim, ils ont faim TOUT DE SUITE! Craquelins salés, biscuits ou barres tendres, barres de fruits séchés… ces aliments occupent peu d’espace et passent facilement les douanes. De bons dépanneurs, je vous le dis!

J’espère qu’avec ces quelques conseils, voyager avec vos enfants sera plus facile et agréable. On veut tous que ça se passe bien et on ne veut surtout pas avoir à faire de la discipline en voyage. Se chicaner, ce n’est jamais agréable. Encore moins en vacances!

Mon truc ultime : gardez vos mousses bien occupés. Donnez-leur des responsabilités, des missions et des trucs pour se divertir. La plupart du temps, c’est la destination qui se chargera de les amuser. Mais pour tous les petits moments moins intéressants à leurs yeux, donnez-leur des moyens pour passer le temps.

En passant, ces trucs vos serviront aussi à la maison, à l’épicerie et dans la salle d’attente du médecin!

Je vous souhaite de passer de très belles vacances en famille. Amusez-vous!

Geneviève

Crédit photo : Stéphane Collin

3 Responses

  1. Emmanuelle Chicoine dit :

    Excellent article! Ayant un petit garçon de tout juste 1an, j’avoue que j’appréhendais notre premier voyage outre-mer, mais je garderai ces conseils…je sens qu’ils me seront utiles…surtout pour les idées concrètes de jeux! Merci!

    • Geneviève O'Gleman dit :

      Merci Emmanuelle. Tu vas voir, les enfants s’adaptent souvent plus facilement qu’on pense en voyage. Je vous souhaite un beau voyage en famille, Geneviève

  2. […] 10 trucs pour voyager avec un enfant […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>